La route continue de tuer

27/07/2018
La route continue de tuer

Imprudence du chauffeur

On le sait, les routes togolaises sont dangereuses et les accidents mortels fréquents.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 11 personnes sont mortes dans l’accident de leur minibus à Tchébébé (région centrale), sur la RN1, l’un des axes les plus fréquentés du pays.

Selon les premiers éléments de l’enquête le bus a percuté un semi-remorque en stationnement.

La vitesse excessive serait à l’origine du drame.

Selon la réglementation, les bus de plus de 12 places et les camions n'ont pas le droit de circuler entre 18 heures et 5 heures du matin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

ASCK conserve le leaseship

Sport

Neuf buts ont été marqués dimanche lors de la 17r journée du championnat de de première division. 

Année de prospérité

Culture

L'Institut Confucius situé sur le campus de l'Université de Lomé a célébré vendredi le Nouvel An chinois placé sous le signe du cochon. 

A vos stylos !

Culture

‘La dictée des ambassadeurs francophones’ aura lieu le 9 mars prochain à l’Université de Lomé.

Attirer les investissements en zone rurale

Développement

Un nouveau fonds d'impact a été lancé vendredi à Rome lors du Conseil des gouverneurs du FIDA.