La route continue de tuer

27/07/2018
La route continue de tuer

Imprudence du chauffeur

On le sait, les routes togolaises sont dangereuses et les accidents mortels fréquents.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 11 personnes sont mortes dans l’accident de leur minibus à Tchébébé (région centrale), sur la RN1, l’un des axes les plus fréquentés du pays.

Selon les premiers éléments de l’enquête le bus a percuté un semi-remorque en stationnement.

La vitesse excessive serait à l’origine du drame.

Selon la réglementation, les bus de plus de 12 places et les camions n'ont pas le droit de circuler entre 18 heures et 5 heures du matin.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.