Transporter des fonds sans protection est irresponsable

07/03/2019
Transporter des fonds sans protection est irresponsable

Les malfrats ont bénéficié de complicités

Le ministre de la Sécurité a déploré jeudi le braquage qui s’est déroulé la veille à Amoutiévé (Lomé). 

Un particulier s’est fait dérober plus de 100 millions de Fcfa en liquide.

‘Tels que les faits se sont produits, il y a sans doute eu des complicités. Comment les braqueurs savaient que cette personne transportait autant d’argent', a déclaré Damehame Yark. 

Les autorités ont maintes fois recommandé d’avoir recours à des agents de sécurité ou à des société de transport de fonds lors d’importants transferts.

‘Malheureusement, personne n’écoute nos conseils’, a regretté le ministre. 

Ce fait divers n’a heureusement pas fait de victimes. Sur les lieux, la police a retrouvé des étuis de pistolets calibre 7,62mm. Une enquête a été ouverte.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asky transporteur officiel du PAM

Coopération

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a installé au Ghana son centre de réponse africain au covid-19.

Grand Lomé : la pré-collecte est à la charge des communes

Environnement

Le District autonome du grand Lomé (DAGL) a lancé l’offensive contre les dépotoirs sauvages.

Un drame qui ne restera pas impuni

Faits divers

Un fonctionnaire de police a ouvert le feu jeudi sur un laveur de voitures qui a été mortellement atteint.

La clé sous la porte

Tourisme

A Lomé, l’industrie hôtelière est sinistrée. Certains établissement songent à mettre la clé sous la porte.