Transporter des fonds sans protection est irresponsable

07/03/2019
Transporter des fonds sans protection est irresponsable

Les malfrats ont bénéficié de complicités

Le ministre de la Sécurité a déploré jeudi le braquage qui s’est déroulé la veille à Amoutiévé (Lomé). 

Un particulier s’est fait dérober plus de 100 millions de Fcfa en liquide.

‘Tels que les faits se sont produits, il y a sans doute eu des complicités. Comment les braqueurs savaient que cette personne transportait autant d’argent', a déclaré Damehame Yark. 

Les autorités ont maintes fois recommandé d’avoir recours à des agents de sécurité ou à des société de transport de fonds lors d’importants transferts.

‘Malheureusement, personne n’écoute nos conseils’, a regretté le ministre. 

Ce fait divers n’a heureusement pas fait de victimes. Sur les lieux, la police a retrouvé des étuis de pistolets calibre 7,62mm. Une enquête a été ouverte.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'avenir de la Francophonie passe par l'Afrique

Culture

Le nombre de francophones dans le monde pourrait doubler d’ici à 50 ans grâce au boom de l’Afrique.

Littérature pour tous

Culture

Le Festival international de littérature francophone (Filbleu) a démarré mardi dans plusieurs villes dont Atakpamé et Badou.

La dette togolaise baisse

Développement

Le Togo a fait beaucoup d’efforts en terme de stabilisation de son cadre macro-économique. La dette du pays continue à baisser.

Un beau sourire s'entretient

Santé

L’association des chirurgiens dentistes du Togo (ACDT) a lancé mardi une campagne de sensibilisation et d’éducation à la santé bucco-dentaire.