Transporter des fonds sans protection est irresponsable

07/03/2019
Transporter des fonds sans protection est irresponsable

Les malfrats ont bénéficié de complicités

Le ministre de la Sécurité a déploré jeudi le braquage qui s’est déroulé la veille à Amoutiévé (Lomé). 

Un particulier s’est fait dérober plus de 100 millions de Fcfa en liquide.

‘Tels que les faits se sont produits, il y a sans doute eu des complicités. Comment les braqueurs savaient que cette personne transportait autant d’argent', a déclaré Damehame Yark. 

Les autorités ont maintes fois recommandé d’avoir recours à des agents de sécurité ou à des société de transport de fonds lors d’importants transferts.

‘Malheureusement, personne n’écoute nos conseils’, a regretté le ministre. 

Ce fait divers n’a heureusement pas fait de victimes. Sur les lieux, la police a retrouvé des étuis de pistolets calibre 7,62mm. Une enquête a été ouverte.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.