Corruption : le Togo est dans la moyenne

06/11/2019
Corruption : le Togo est dans la moyenne

Moumouni Guindo

L’assemblée générale du Réseau des institutions nationales de lutte contre la corruption en Afrique de l'ouest (RINLCAO) se déroule actuellement à Lomé.

Le RINLCAO a été créé par les 15 Etats membres de la Cédéao et réunit leurs organismes étatiques de prévention et de lutte contre la corruption. 

Pour Moumouni Guindo, le président par intérim du RINLCAO et à la tête de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite du Mali, ‘Le Togo n’est ni le meilleur élève, ni le plus mauvais’.

Republicoftogo.com : Le Togo en fait-il assez pour combattre la corruption ?

Moumouni Guindo : Je dirai simplement que le Togo, et l’ensemble des pays de l’Afrique de l’ouest, font de leur mieux, mais doivent certainement en faire davantage.

Republicoftogo.com : Pas évident pourtant d'y mettre fin

Moumouni Guindo : La situation est grave. La corruption affecte l’équilibre social, paupérise les peuples et pousse certains à la violence.

Notre Réseau a encore du pain sur la planche. Les comportements dopivent changer, les mentalités également.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Formation aux métiers de l'élevage

Développement

L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.

Premier roller Tour au Togo

Sport

Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19.