Corruption : le Togo est dans la moyenne

06/11/2019
Corruption : le Togo est dans la moyenne

Moumouni Guindo

L’assemblée générale du Réseau des institutions nationales de lutte contre la corruption en Afrique de l'ouest (RINLCAO) se déroule actuellement à Lomé.

Le RINLCAO a été créé par les 15 Etats membres de la Cédéao et réunit leurs organismes étatiques de prévention et de lutte contre la corruption. 

Pour Moumouni Guindo, le président par intérim du RINLCAO et à la tête de l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite du Mali, ‘Le Togo n’est ni le meilleur élève, ni le plus mauvais’.

Republicoftogo.com : Le Togo en fait-il assez pour combattre la corruption ?

Moumouni Guindo : Je dirai simplement que le Togo, et l’ensemble des pays de l’Afrique de l’ouest, font de leur mieux, mais doivent certainement en faire davantage.

Republicoftogo.com : Pas évident pourtant d'y mettre fin

Moumouni Guindo : La situation est grave. La corruption affecte l’équilibre social, paupérise les peuples et pousse certains à la violence.

Notre Réseau a encore du pain sur la planche. Les comportements dopivent changer, les mentalités également.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne année

Culture

Après l’ambassade de Chine il y a une semaine, c’est au tour de l’Institut Confucius de célébrer vendredi le Nouvel An lunaire.

Internet est de retour

Tech & Web

Ouf de soulagement pour des millions de Togolais. Internet est revenu après 20h de coupure.

Tirer profit du pôle d'attraction que devient le Togo

Coopération

Membre du Parlement européen, Chrysoula Zacharopoulou (France LREM), a été reçue mercredi par le président Faure Gnassingbé.

Un couple de magiciens de la musique

Culture

Amadou et Mariam, le duo malien le plus célèbre de la scène musicale afro donnera un concert samedi à Lomé sur la scène de l’Institut français.