Financer les plans de relance

15/02/2021
Financer les plans de relance

Les Etats pourront émettre pour un montant de 3 768 milliards d’ODR

Après la réussite du programme des Bons Social COVID-19 en 2020, reflétant la résilience du Marché des Titres Publics de l’UEMOA et l’engagement des acteurs du marché à accompagner les Etats dans la lutte contre la crise économique et sociale liée à la pandémie de la COVID-19, et dans le but d’accompagner la relance économique, UMOA-Titres en collaboration avec la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) lance un ensemble de nouveaux instruments dénommés 'Obligations de Relance’ (ODR 2021). 

S’appuyant sur le Guichet de la Relance mis en place par la BCEAO pour accompagner les Etats de la zone, dont le Togo,, ces instruments sont structurés par UMOA-Titres dans le but de permettre aux Etats membres de l’UMOA de financer leurs plans de relance économique massifs suite à la pandémie. 

Les ODR 2021 sont des Obligations Assimilables du Trésor de maturités de 3 ans, 5 ans, 7 ans, 10 ans, 12 ans voir plus, émises en 2021, par voie d’adjudication ouverte avec le concours de UMOA-Titres. 

Ces titres sont dématérialisés, tenus en compte courant dans les livres de la BCEAO et bénéficient d’avantages spécifiques pour les investisseurs mais également pour les émetteurs souverains. 

En effet, tout au long de l’année 2021, les Etats pourront émettre pour un montant de 3 768 milliards de Fcfa d’ODR 2021 éligibles au refinancement auprès de la BCEAO au niveau de ses guichets classiques mais également auprès d’un guichet spécial dit de la Relance où les investisseurs pourront mobiliser de la liquidité au taux minimum de soumission aux guichets de la BCEAO (actuellement 2%) pour une durée de 6 mois renouvelables.

En contrepartie des avantages ci-dessus attribuées aux ODR, les investisseurs participant aux opérations d’adjudication sur les maturités de 3 ans et 5 ans s’astreignent à soumissionner des prix supérieurs à un prix minimum (prix plancher) garantissant aux émetteurs un taux maximum de sortie de ces opérations. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

55 ans d'histoire en cours de destruction

Sport

Le Golf Club du Togo, créé il y a 55 ans, pourra-t-il rouvrir un jour ? Rien n’est moins sûr.

Vente interdite

Santé

Les pêcheurs ghanéens ne sont plus autorités à vendre leurs produits au Togo; une mesure temporaire.

Un regard positif sur la vie

Culture

L’Institut français du Togo hisse les couleurs. C'est plutôt réussi.

Les résultats du weekend

Sport

13 buts ont été marqués samedi et dimanche lors de la 3e journée du championnat de D1.