Les atouts du nouvel écosystème financier

21/11/2019
Les atouts du nouvel écosystème financier

Les nouvelles technologies sont des vecteurs de développement

La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) organise une Semaine de l’inclusion financière dans les 8 pays de l’UEMOA.

Le Togo y participe avec des conférences et panels thématiques.

Jeudi, il a été question de digitalisation des paiements de l’Etat et des chaînes de valeurs agricoles.

Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances, a souligné le rôle grandissant que jouent les innovations technologiques dans le renforcement de l'inclusion financière. 

‘Dans son plan national de développement, le gouvernement s'est résolument engagé à bâtir les fondamentaux d’une digitalisation économique porteuse de valeurs, créatrice d’emplois et de richesses, et stimulatrice du développement’, a déclaré M. Yaya.

Il a mentionné la dématérialisation de nombreux services grâce au projet E-gouv, la création de centres d’innovations et un accès à coûts abordables aux services numériques. 

Le Togo a lancé une série d’initiatives comme le télépaiement des impôts et taxes et le porte-monnaie électronique du paysan baptisé Agri-PME. 

Chaque agriculteur identifié comme vulnérable reçoit directement sur son téléphone portable un montant qui lui permet d’acheter l'équivalent de sacs d’engrais, exclusivement auprès de l’un des distributeurs agréés.

‘C'est un outil qui rend le versement des subventions plus sûr, plus simple et plus transparent. Il assure la traçabilité et l’opportunité du versement aux agriculteurs nécessiteux’, a expliqué le ministre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Ouverture du sommet des ACP au Kenya

Coopération

Le IXe sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) s’est ouvert lundi à Nairobi.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.