Pour les banques, la Diaspora vaut de l'or

29/11/2019
Pour les banques, la Diaspora vaut de l'or

400 millions de dollars transférés en 2018

Ecobank, dont le siège est à Lomé, veut séduire la Diaspora. Avec 400 millions de dollars transférés en moyenne chaque année par celle-ci vers le Togo, le marché pourrait être lucratif.

La banque veut faire du rapatriement des fonds une force au service du bien commun de la diaspora togolaise, expliquent ses dirigeants.

Ecobank envisage également la création d’un fonds de garantie pour permettre aux togolais de l’extérieur d’obtenir des prêts localement.

‘La force économique de la Diaspora togolaise est réelle’, a déclaré Stella Bagnah, directrice Banque-assurance du groupe bancaire. 

La manne financière de la Diaspora intéresse en réalité toutes les banques de la place.

La plupart des transferts se font par des opérateurs comme Western Union ou Moneygram. Simple, rapide avec les fonds disponibles immédiatement.

Les virements bancaires sont plus rares en raison des frais pratiqués et du fait que de nombreux togolais n’ont pas de comptes.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.