Première intervention de l'AFD en faveur de la BIDC

28/07/2020
Première intervention de l'AFD en faveur de la BIDC

Mareva Matar et Agyekum Nana Donkor mardi à Lomé

L’Agence française de développement (AFD) a accordé mardi une ligne de crédit de 50 millions d’euros à la BIDC, la Banque d’investissement et de développement de la Cédéao.

Ces fonds doivent accompagner la relance économique dans les 8 pays de l’Union, durement impacts par la crise sanitaire.

'Dans un contexte de relance tel qu’il devra se dessiner à l’issue de la crise sanitaire, l’intégration financière sous-régionale constituera un enjeu crucial pour le développement d’un modèle économique plus durable et résilient. Dans ce contexte, le positionnement des institutions financières régionales de développement, au premier rang desquelles la BIDC, doit être renforcé afin de constituer des instruments au service de l’intégration régionale et de la transition vers des modèles économiques plus durables et résilients', a déclaré  Mareva Matar, directrice adjointe de l’AFD au Togo. Elle avait à ses côtés Georges Agyekum Nana Donkor, le président de la BIDC.

La Banque a son siège à Lomé.

Informations complémentaires

Communiqué AFD-BIDC.pdf 560,82 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Formation aux métiers de l'élevage

Développement

L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.

Premier roller Tour au Togo

Sport

Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19.