Un exercice qui exige de la cohérence

17/02/2021
Un exercice qui exige de la cohérence

Davantage d'efficience dans l’exécution des budgets d’investissement

Face au constat de faiblesses rencontrées dans l’exécution des investissements, le gouvernement envisage de renforcer le processus d’élaboration du PIP (Programme d’investissements publics) afin qu’il prenne en compte de manière exhaustive la feuille de route gouvernementale sur la période 2020-2025.

L’objectif est d’améliorer les performances en matière d’efficience dans l’exécution des budgets d’investissement.

Le PIP est un outil de réalisation de la politique du développement économique et social du pays. Il reflète la politique d’investissement de l’Etat. Le processus d’élaboration du PIP nécessite une méthodologie de pointe qui met en cohérence les politiques sectorielles et les programmes qui en découlent.

L’élaboration du PIP est une technique qui consiste à déterminer les objectifs précis et à mettre les moyens ou ressources nécessaires et suffisantes pour atteindre ces objectifs fixés dans un délai donné. 

La programmation à l’horizon de 4 ans comme outil de planification est un processus qui respecte le schéma suivant : cadre macroéconomie, politique sectorielle, programmes et projets.

Cet exercice exige de la cohérence.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Questionnement sur le sens de la vie

Culture

Thierry Tomety expose ses tableaux jusqu'au 7 mars prochain à l'hôtel Onomo de Lomé.

Coup de filet anti criminalité

Faits divers

65 personnes ont été interpellées par la gendarmerie le weekend dernier dans la zone portuaire.

L'AFD finance 400 forages

Développement

L’ambassadrice de France et le directeur de l'AFD ont assisté vendredi au lancement du projet PASSCO II.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.