Changer la politique

25/08/2007
Changer la politique

Avec la fin des opérations de recensement, la préparation des élections législatives franchit une étape décisive. Il s'agissait sans nul doute de la phase la plus délicate du processus électoral au Togo. Une opération inédite dans son ampleur et dans sa précision. Une opération qui remet à plat la composition du corps électoral et qui, de ce fait amène à reconsidérer les acquis .

On pouvait craindre le pire et on a eu le meilleur. Certes, le processus a été plus lent que prévu. Mais il s'est déroulé avec la participation de toutes  les forces politiques et dans un esprit de bonne volonté et de consensus. Il est significatif que même Gilchrist Olympio l'a estimé « encourageant ».Il faut souhaiter à présent que les autres phases du processus électoral se déroulent dans le même esprit de consensus et avec la même maturité. C'est une mue progressive du système politique qui est en cours et on comprend  qu'elle dérange les partisans de l'immobilisme et du statut quo. Mais, il faut que chacun comprenne que le Togo ne peut pas rester immobile dans un monde qui change.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Fonds Khalifa entre en jeu

Développement

Le Fonds Khalifa pour le développement de l'entreprise va injecter 15 millions de dollars dans de petits projets agricoles. 

80 jurés pour juger d'affaires graves

Justice

La première session de la Cour d'assises de l’année a débuté lundi. 63 affaires seront jugées.

HCTE : le processus électoral est lancé

Diaspora

Les Togolais de l'extérieur doivent élire 77 représentants lors d'un processus démocratique inédit.

Un sanctuaire dont la population ne doit pas être oubliée

Environnement

Le parc de Fazao-Malfakassa doit être protégé sans pénaliser la population riveraine.