Covid-19 : un point de vue africain

19/03/2020
Covid-19 : un point de vue africain

Réajuster la lutte

Le Togo prend des mesures proportionnées contre la propagation du coronavirus en respectant les directives de l'OMS et en considérant la situation réelle du virus dans le pays, estime le Dr Nicolas Babina, médecin togolais exerçant en France.

Il salue les initiatives du gouvernement. Mais dans la tribune publiée ci-dessous, il recommande à l'Afrique d'en faire beaucoup plus.

Malheureusement, le dangereux covid-19 ne reconnais ni ne respecte nos frontières.

Les frontières des pays africains ne permettent pas de lutter efficacement contre la propagation du coronavirus de manière individuelle, c'est-à-dire, Etat par Etat.

Il faudrait donc mener une politique agressive contre cette pandémie de manière coordonnée, au moins régionale, au mieux et surtout continentale pour espérer être efficace.

L'Afrique de l'ouest a l'expérience d’Ebla qui a été vaincu sous la coordination du président Faure Gnassingbé.

Mais le coronavirus est mondial. Il faut réajuster la lutte.

Dr Nicolas Babina

Aujourd'hui, l'Afrique n'est pas en confinement, contrairement à l’Europe. Elle devrait l'instaurer sans délai.

Si rien n'est fait dans ce sens, le virus continuera de prospérer en Afrique pendant qu'il est éradiqué dans le reste du monde. 

Cela conduira inévitablement à la prolongation de la mise en quarantaine du continent qui est actuellement déjà (de facto) en quarantaine avec l’interruption de la plupart des liaisons aériennes internationales.

Il faudrait éviter que l'Afrique soit isolée deux fois ou trois fois plus longtemps que les autres continents.

Au-delà d'une politique commune continentale, chacun doit observer scrupuleusement les consignes des autorités de son pays de résidence en accord avec les recommandations de l'OMS.

La guerre contre le covid-19 est mondiale.

Nous sommes donc tous concernés et appelés à respecter les gestes barrières pour nous protéger nous-mêmes et pour protéger les autres. C'est à ce prix que le virus sera vaincu et que la victoire sera proclamée

______

Dr Nicolas Babina

Médecin

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Contrat pro pour Hakim Traoré

Sport

Le germano-togolais Hakim Traoré a signé vendredi son premier contrat professionnel avec VFL Osnabrück (Allemagne).

Une approche innovante de l'agriculture

Développement

La BAD a accepté de continuer à financer le PAIEJ-SP. Une phase 2 est à l'étude.

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.