Justice sereine

20/03/2008
Justice sereine

La décision du Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Genève qui innocente le patron du football togolais ,Tata Avlessi, de l'infamante accusation de corruption d'arbitre nous incite à réfléchir à quelques principes fondamentaux concernant la justice. Le premier est celui de la présomption d'innocence. Chacun est présumé innocent jusqu'à ce que sa culpabilité soit définitivement établie. Or le TAS confirme qu'il n'existait dans le dossier aucune preuve des faits reprochés au Président de la Fédération.

Le second est l'impartialité des juges. La justice gagne à prendre de la hauteur, à s'éloigner des passions et des coteries. On remarquera, à cet égard, que ce qui a été possible à Genève ne l'avait pas été à Lomé ;Enfin, les juges doivent être intègres, indépendants et désintéressés. Un cumul de vertus difficile à obtenir.

Voilà pourquoi il faut appuyer le programme de modernisation de la justice en cours au Togo.

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pourvu que ça dure

Santé

Moins de malades du Covid en réanimation. C'est une nouvelle encourageante. 

Kako Nubukpo est entré en fonction

Uemoa

Kako Nubukpo, le nouveau commissaire de l’UEMOA a prêté serment lundi à Ouagadougou.

Le recyclage est un art

Culture

L’artiste togolais Gérard Kossi Foli expose ses oeuvres à l’hôtel Onomo (Lomé) du 12 mai au 4 septembre.

La COTEC offre deux super congélateurs

Coopération

La COTEC a offert aux autorités togolaises deux congélateurs grand froid pour le stockage des vaccins contre le Covid-19.