L'apprentissage de la démocratie

10/01/2008
L'apprentissage de la démocratie

A l'occasion des cérémonies de présentation des vŒux au Chef de l'Etat, un fait a surpris les observateurs : l'absence des députés UFC lors des souhaits de l'Assemblée Nationale. Cette attitude ne peut qu'étonner. Les membres de l'UFC ont bien participé à toutes les étapes de l'organisation du scrutin. Ils n'ont pas manqué de siéger dans les commissions et d'exercer leur rôle critique lors du vote du budget. Ils sont donc des membres à part entière des institutions. Pourquoi alors sont-ils tentés de se comporter comme des députés entièrement à part ?

Deux interprétations peuvent être données à cette attitude.La première est plutôt pessimiste. L'UFC souhaite avoir un pied dans le jeu politique démocratique et un pied au dehors en espérant que d'autres issues que les votes détermineront l'avenir du Togo.

L'autre interprétation est plutôt optimiste. C'est celle qui a été retenue par le Président de la République : «l'esprit républicain, le respect des institutions est aussi un apprentissage ». Il faut laisser le temps faire son Œuvre et chacun se convaincra que le respect des institutions doit être également partagé.

En tout état de cause , en ce début d'année, ne gâchons pas le succès des élections consensuelles : « l'un des scrutins les plus réussis au monde » comme l'a dit justement le doyen du corps diplomatique, l'ambassadeur du Ghana au Togo.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.