Le temps des loisirs

16/08/2009
Le temps des loisirs

Si de plus en plus de Togolais vivent dans des villes, ils n'oublient pas pour autant leurs racines locales et, dés qu'ils le peuvent , ils se rendent au village où résident encore les vieux. S'ils sont en contact dans les cités avec un monde urbain qui n'est pas toujours rieur, ils retrouvent chez eux leurs racines et leurs traditions.

C'est le moment d'effectuer les cérémonies traditionnelles de faire revivre les fêtes d'antan, de retrouver sa langue locale, d'exalter son authenticité, de pratiquer le travail de la terre. Quant aux Togolais de la diaspora, ils se redécouvrent nationaux à part entière dés qu'ils retournent au pays. ils refont le plein d'humanité qui leur manque dans les contrées où ils sont expatriés.

Le temps des loisirs c'est celui où le Togolais des champs reprend le pas sur le Togolais des villes.

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UFOA-B : le Bénin hérite des qualificatifs

Sport

Le Togo affrontera le Burkina-Faso et le Niger au Bénin dans le cadre des qualifications à l'UFOA-B.

Les opérateurs contraints d'appliquer un tarif unifié

Tech & Web

Sermonnés il y a quelques jours par l’ARCEP, les deux opérateurs mobile togolais ont décidé de revenir à des pratiques plus orthodoxes.

Nouvelle identité visuelle

Tech & Web

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) a un nouveau logo.

Les clubs locaux feront-ils mieux que les Eperviers ?

Sport

Le club d’Asko (Kara) affrontera le 29 novembre prochain le Racing club d'Abidjan dans le cadre de la Ligue des champions de la CAF.