Les élections et les examens

12/11/2009
Les élections et les examens

Il y a beaucoup de points communs entre le comportement des candidats aux élections et celui des élèves à la veille d'un examen. Le bon élève s'attache à mettre toutes les chances de son côté, à bien se préparer, à être à la hauteur de l'épreuve qui l'attend. Le mauvais élève cherche à préparer ses parents à un éventuel échec.

Il a de mauvais professeurs, des juges partiaux, des concurrents tricheurs. Au lieu de travailler, il tempête, il proteste, il diffame. Une fois l'échec consommé, il demande une nouvelle correction de sa copie, il invoque des réseaux malfaisants qui ont favorisé le succès de ses concurrents. N'étant pas au niveau, il cherche à casser le thermomètre .

Le Togo, si proche de sa campagne présidentielle, ne voit-il pas déjà se dégager les bons et les mauvais élèves ?

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.