Les élections et les examens

12/11/2009
Les élections et les examens

Il y a beaucoup de points communs entre le comportement des candidats aux élections et celui des élèves à la veille d'un examen. Le bon élève s'attache à mettre toutes les chances de son côté, à bien se préparer, à être à la hauteur de l'épreuve qui l'attend. Le mauvais élève cherche à préparer ses parents à un éventuel échec.

Il a de mauvais professeurs, des juges partiaux, des concurrents tricheurs. Au lieu de travailler, il tempête, il proteste, il diffame. Une fois l'échec consommé, il demande une nouvelle correction de sa copie, il invoque des réseaux malfaisants qui ont favorisé le succès de ses concurrents. N'étant pas au niveau, il cherche à casser le thermomètre .

Le Togo, si proche de sa campagne présidentielle, ne voit-il pas déjà se dégager les bons et les mauvais élèves ?

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.

La connaissance est la clé du pouvoir, de la sagesse

Coopération

Le soft Power chinois passe ses instituts Confucius en Afrique et ailleurs dans le monde.

Rapports apaisés

Social

Un nouveau code du travail été adopté récemment. Sa mise en application sera progressive.