Obama et l'Onu

21/09/2009
Obama et l'Onu

George Bush considérait l'ONU avec mépris. Barack Obama cherche, au contraire, à valoriser l'institution internationale et à renforcer la place des Etats-Unis en son sein. "Les Etats-Unis ont radicalement changé le ton, le contenu et la pratique de leur diplomatie" à l'ONU, affirme Susan Rice, l'actuelle ambassadrice américaine à New York.

Jusqu'ici, les Etats-Unis n'avaient de considération que pour les grands pays. Désormais , Washington cherchera à élargir son assise en considérant que la moitié des membres de l'ONU ont moins de dix millions d'habitants.Barack Obama n'oublie pas non plus la nécessité de renforcer ses relations avec l'Afrique. Il organise ce mardi 22 septembre un déjeuner avec quelques présidents africains -repas auquel participera Faure Gnassingbé- marquant ainsi sa volonté de définir, avec le concours des intéressés, une politique africaine dynamique et généreuse

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Ouverture du sommet des ACP au Kenya

Coopération

Le IXe sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des pays ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) s’est ouvert lundi à Nairobi.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.