Reconstruire le transport aérien en Afrique

02/07/2009
Reconstruire le transport aérien en Afrique

Le dramatique accident d'avion qui a endeuillé  les Comores et la France  donne à réfléchir. A l'évidence, la compagnie aérienne utilisait un avion qui était mal entretenu. Les Africains en ce domaine n'ont pas beaucoup le choix.  S'ils ne peuvent, pour des raisons financières, utiliser les grandes compagnies internationales, ils  doivent emprunter des transporteurs locaux  à l'équilibre fragile qui n'ont pas les moyens de leurs ambitions et qui « rabiotent » sur les révisions pourtant obligatoires.

Alors, si on veut éviter les drames, deux remèdes s'imposent. Que,  tout  d'abord,  les gouvernements contrôlent, informent et fassent savoir et interdisent s'il  le  faut. Que, d'autre part, une aide régionale et internationale soit apportée pour reconstruire une industrie du transport  aérien africain fiable et accessible. 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.