Renaissance

21/02/2008
Renaissance

Un air nouveau souffle sur le Togo. Le pays avait tant l'habitude d'être diabolisé qu'il avait fini par ne plus y prêter attention. Les critiques excessives sont comme des mets trop épicés qui perdent leur saveur, elles deviennent insignifiantes. Il n'empêche. Les Togolais souffraient d'une aussi longue indexation. Aussi faut-il se féliciter des signes nouveaux du retour en grâce de notre pays.

L'Europe a repris sa coopération. La France, sous l'impulsion d'un nouvel ambassadeur, retrouve les canaux de communication avec le pouvoir togolais redevenu fréquentable pour les plus hauts responsables allemands. La marine américaine effectue une importante visite dans notre port. La Chine réaffirme son appui fidèle et constant et amplifie sa coopération ; et l'administrateur du Programme des nations unies pour le développement proclame : «L'heure du développement du Togo a sonné ».Si une hirondelle ne fait pas le printemps, tous ces signes additionnés annoncent la renaissance du Togo. Qui pourrait s'en plaindre ?

 

Koffi Souza

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.

Changement des comportements et des mentalités

Environnement

Le Togo est confronté à des inondations récurrentes. Il y a les changements climatiques, mais pas seulement.

De l'or, enfin

Sport

Clarisse Agbégnénou s'est imposée en finale des 63 kg face à la Slovène Tina Trstenjak mardi à Tokyo.