Solidarité gouvernementale

16/03/2007
Solidarité gouvernementale

Un gouvernement est ainsi fait qu'on ne peut être, à la fois, dedans et dehors. Dés lors que l'on appartient à un gouvernement, on est lié par un principe de solidarité et on s'engage à soutenir les options prises.

Toute interprétation  contraire ruine l'autorité de l'Etat. Que serait un gouvernement dont les ministres contesteraient les décisions prises ? Que serait un Etat qui s'épuiserait dans des querelles au sommet ? Le général de Gaulle avait l'habitude de définir cette nécessaire unité au sommet lorsqu'il disait avec humour, vingt cinq non (les ministres), un oui (le sien), les oui l'emportent.On ne peut alors qu'être étonné que, lors de sa dernière réunion, le comité de suivi de l'Accord Politique Global ait remis sur le tapis la question de la participation de l'UFC au gouvernement alors que Gilchrist Olympio lui-même a estimé que son parti, s'il entrait au gouvernement, ne serait pas lié par la solidarité.

On ne peut plonger dans la mer et se plaindre d'être mouillé.

Koffi Souza

© L'Union-Togo

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.