Un Togo ouvert

20/10/2014
Un Togo ouvert

Faure Gnassingbé

Au moment où les chefs d’Etat réunis à Ouagadougou célèbrent le 20e anniversaire de l’UEMOA, éclatante réussite de l’intégration africaine, les Etats africains sont aux prises avec deux courants contraires.

Le premier est celui de la rétractation nationale et de l’isolement dont les mesures prises contre la propagation du virus Ebola constituent un bon exemple. Ici ou là on ferme les frontières ou on stoppe le trafic aérien croyant empêcher la prorogation du virus. De même, le repli identitaire racial ou religieux pousse à la dislocation des Etats et encourage les dissidences locales comme au Mali ou en Centrafrique.

Le second courant pousse au contraire à l’intégration et au développement des échanges : abolition progressive des visas, développement des moyens de communication, intégration des économies, sécurité partagée, solidarité fraternelle.

C’est cette voie de l’ouverture que le Togo poursuit avec acharnement sous la conduite du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. L’inauguration cette semaine de l’extension du port, l’ouverture prochaine de la nouvelle aérogare, l’obtention du financement de la quatre voies Lomé-Chinasse s’inscrivent dans un plan global pour faire du corridor togolais un hub continental.

Les populations togolaises donnent ainsi à tout le continent africain l’exemple d’une société de progrès ouverte au  monde moderne.

Koffi Souza

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.