Violences dans les stades

16/11/2007
Violences dans les stades

Les événements qui se sont déroulés dans le stade de Kegue lors du match du Togo contre le Mali sont injustifiables et ils doivent être condamnés sans réserve. Les sanctions qui viennent d'être prises  sont donc logiques et justifiées. A la condition toutefois d'être remises en perspective. Tous les pays du monde sont frappés par l'explosion de la violence dans les stades. N'oublions pas  les actes inadmissibles qui ont frappé par exemple les supporteurs togolais au Benin ou la mort récente d'un supporteur qui a endeuillé le championnat d'Italie.

Le football est devenu si populaire qu'il incarne le patriotisme de toute une Nation. La fièvre du foot donne le tournis aux esprits faibles et surexcités. Face à cette montée de la violence, il n'ya qu'une réponse : la rigueur de la loi et la vigueur de la répression.La compétition est légitime mais la violence doit être pourchassée sans relâche. Au Togo, sans doute. Partout ailleurs, à l'évidence.

 

Koffi SOUZA

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.