Aspects positifs et sujets de préoccupation

09/08/2019
Aspects positifs et sujets de préoccupation

Les conclusions vont permettent d'améliorer certains volets du système judiciaire

Le Comité contre la torture de l'ONU a examiné fin juillet le rapport du Togo sur les mesures prises pour appliquer la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Les experts ont rendu leurs conclusions ce vendredi. Ils ont noté un certain nombre d’évolutions positives et fait part d’observations et de recommandations sur le fonctionnement de la justice.

Le Comité a remercié les autorités togolaises pour le dialogue constructif. Le rapport périodique élaboré par le Togo est, rappelons-le, une démarche volontaire.

Les critiques et conseils formulés par les experts doivent permettre l’amélioration du système judiciaire qui ne saurait être parfait, ni au Togo, ni ailleurs dans le monde.

Informations complémentaires

TORTURE ONU.pdf 500,72 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.