La justice commerciale se met aux nouvelles technologies

13/02/2019
La justice commerciale se met aux nouvelles technologies

Un processus rapide contribue à améliorer le climat des affaires

L’amélioration du climat des affaires passe par une amélioration du fonctionnement de la justice commerciale.

Les chambres commerciales du tribunal de première instance et de la Cour d’appel de Lomé sont à la manœuvre.

L’interconnexion entre le centre de formalités des entreprises (CFE) et le registre du commerce et du crédit mobilier (RCCM) est désormais opérationnelle.

En outre, l’informatisation se développe avec la possibilité pour les avocats et les huissiers de saisir en ligne les chambres commerciales.

Autres innovations, une notification automatique par SMS ou par mail aux parties ou à leur conseil, des évènements relatifs à chaque dossier, la possibilité aux avocats et aux huissiers de consulter en ligne l’état d’avancement des dossiers, enfin le dispatching automatique des dossiers aux juges.

Dans certains cas, les justiciables peuvent suivre l’évolution du contentieux sans intervention d’une tierce partie.

Il y a encore quelques années, il fallait 700 jours au tribunal de première instance de Lomé pour traiter une affaire commerciale et 500 jours au niveau de la Cour d’Appel de Lomé. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Coopération

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).