Procès 'historique'

05/07/2021
Procès 'historique'

Les actes de piraterie dans le Golfe de Guinée sont fréquents

Neuf personnes, sept Nigérians et deux Togolais, dont la nationalité non précisée, sont jugés à Lomé pour des actes de piraterie maritime.

C’est une première au Togo et dans l’espace Cédéao.

‘C’est même historique’, a souligné lundi Christian Trimua, le ministre des Droits de l’homme<;

‘C'est l'un des premiers procès retentissant que nous allons avoir dans l'espace Cédéao sur le jugement de présumé pirates et ce qui ont commis les actes de brigandage en mer' a-t-il ajouté.

Le procès devrait constituer un accélérateur pour l’harmonisation des législation des pays membres.

Le nouveau code pénal prévoit des dispositions particulières pour les actes de piratage, a précisé Garba Gnambi Kodjo, le procureur général près la Cour d’appel de Lomé.

Les personnes dans le boxe encourent de 10 à 20 ans ce prison.

Ils sont accusés d’avoir participé à la tentative de détournement du tanker G-Dona 1, un navire appartenant à un armateur béninois, dans la nuit du 11 au 19 mai 2019.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Alaixys Romao revient en sélection nationale

Sport

L'attaquant togolais rejoint les Eperviers avant un match crucial contre le Congo le 9 octobre.

Amina poursuit son activité

Social

Un millier d’employés ont été licenciés par la société Amina.

Un nouveau jour se lève

Culture

Les députés ont adopté mardi le nouveau code du cinéma et de l’image animée. 

Plus d'un demi-million de togolais vaccinés

Santé

562.551 personnes avaient été vaccinées au 16 septembre 2021 (première et deuxième dose).