Un agent de l'Ansat arrêté au Ghana

06/09/2009
Un agent de l'Ansat arrêté au Ghana

Un employé de l'Agence nationale pour la sécurité alimentaire (Ansat), accusé d'avoir détourné 18,680 millions de francs Cfa, a été arrêté au Ghana voisin et transféré au Togo, a rapporté samedi l'Agence Xinhua citant Radio Lomé. En cavale début août, cet agent avait trouvé refuge dans un village à 75 km de Koumassi, ville ghanéenne, où les services de la gendarmerie togolaise et ghanéenne l'ont arrêté le 31 août.

La gendarmerie togolaise indique avoir "mis la main" sur 12 millions de francs Cfa et que les investigations se poursuivaient.    

La somme provient de la vente des céréales effectuée début août par l'Ansat qui avait débuté en janvier 2009 une campagne d'achat de céréales, notamment de maïs, de riz et de sorgho auprès des producteurs afin de constituer un stock de sécurité alimentaire.

    

Cette structure étatique, chargée d'évaluer les productions de céréales du pays et de constituer des stocks de sécurité, a enregistré un excédent de 32.000 tonnes pour le compte de la campagne agricole 2008.

Sur la base "d'importants stocks de céréales disponibles" pour le pays, l'Ansat a décidé l'exportation des excédents, dans le strict "respect" d'une réglementation en vigueur interdisant l'exportation de céréales au Togo.

    

L'Ansat a succédé à l'Observatoire de la sécurité alimentaire (Osat) ; elle a bénéficié en début d'année d'une dotation du gouvernement de 2,5 milliards de Fcfa.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.