30 pages pour (re)découvrir le Togo

09/06/2019
30 pages pour (re)découvrir le Togo

Le dossier aborde le volet économique et politique

La tenue du Forum économique Togo-UE est l’occasion pour Jeune Afrique de publier dimanche un dossier de 30 pages consacré à ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le président Faure Gnassingbé s’appuie sur le Plan national de développement (PND) pour transformer le Togo en profondeur. Et il est désormais dans une conjoncture favorable, souligne le magazine après deux années de troubles politiques.

Sur le plan des finances publiques, les progrès sont patents, explique le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya. La dette a été restructurée et se situe désormais dans la norme UEMOA. S&P vient d’attribuer un B concernant la dette souveraine.

M. Yaya espère parvenir à un taux de croissance de 7,6% à l’horizon 2022. 

Au Togo, l’accélérateur de croissance repose quasi exclusivement sur les activités portuaires. Lomé est le premier port à conteneurs d’Afrique de l’Ouest, rappelle le journal. Raison pour laquelle l’un des axes du PND repose sur la création d’une plateforme multiservices pour accroitre le trafic.

Le dossier dresse le portrait de ceux qui sont les éminences grises et les chevilles ouvrières des réformes. Et Jeune Afrique de citer Victoire Dogbé-Tomegah, Sandra Ablamba Johnson, Malik Natchaba, Cina Lawson, Dominique Strauss-Kahn, Carlos Lopes ou Lionel Zinsou. L’hebdomadaire oublie de mentionner Tony Blair, l’ancien Premier ministre britannique, reconverti dans le conseil aux gouvernements et très actif sur le dossier togolais.

______

Jeune Afrique N°3048 du 9 juin 2019

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tirer les leçons de certains comportements

Justice

La prévalence de la justice populaire dit quelque chose du système judiciaire au Togo.

GoZem chargée 150.000 fois

Tech & Web

Lancée fin 2018,  l’application GoZem permet de réserver un taxi-moto depuis son smartphone

Méga fête le 21 juin

Culture

La Fête de la musique se déroule chaque 21 juin dans plus de 700 villes à travers le monde. Et à Lomé bien sûr.

Crises migratoires et terrorisme

Cédéao

Le Parlement de la Cédéao délocalise ses travaux dans la capitale togolaise pour parler de l'aide aux réfugiés.