Le Togo rembourse son emprunt sukuk

22/01/2021
Le Togo rembourse son emprunt sukuk

Une alternative aux instruments classiques

L’Etat va procéder mi-février au paiement de la marge semestrielle ainsi qu’au remboursement partiel de son emprunt obligataire islamique sukuk, 2016-2026, pour un montant total de 14,861 milliards de francs Cfa (22,292 millions d’euros), indique vendredi L’Union.

Instruments de financement de marché, les sukuk sont une alternative aux instruments classiques qui, portant intérêt, sont illicites selon l’islam. 

Ils sont adossés a un actif sous-jacent (et obligatoirement licite aux yeux de l’islam) dont le rendement est généralement utilisé pour rémunérer les investisseurs.

Informations complémentaires

L'Union N°1407.pdf 666,93 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Saisie record à Niamey

Faits divers

Dix-sept tonnes de résine cannabis en provenance du Liban, via le port de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La parole est à vous

Coopération

L’union européenne, l’Allemagne et la France ont lancé vendredi une initiative particulièrement originale.

Meilleure gestion de la distribution de l'eau

Coopération

Un séminaire sur la gestion de l'eau s'est ouvert jeudi à Lomé. 

La capitale concentre l'essentiel des cas

Santé

La grande majorité des nouveaux cas de Covid-19 est enregistrée à Lomé.