Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

17/03/2019
Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

Tout est fait pour attirer les investisseurs

Le Togo, trait d’union entre les économies francophones et anglophones, a beaucoup investi ces dernières années pour offrir aux entreprises des infrastructures opérationnelles et un cadre d’investissement, nécessaires à la croissance et au développement du pays.

Jeune Afrique publie dimanche un dossier promotionnel dans lequel le Togo est présenté comme une place financière de premier plan bénéficiant d’installations de niveau international, dont un port en eau profonde.

Deux pages sont consacrées au tourisme, un secteur qui présente de réelles opportunités pour les investisseurs, souligne le magazine.

______

Jeune Afrique N° 3036 du 17 mars 2019

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'avenir de la Francophonie passe par l'Afrique

Culture

Le nombre de francophones dans le monde pourrait doubler d’ici à 50 ans grâce au boom de l’Afrique.

Littérature pour tous

Culture

Le Festival international de littérature francophone (Filbleu) a démarré mardi dans plusieurs villes dont Atakpamé et Badou.

La dette togolaise baisse

Développement

Le Togo a fait beaucoup d’efforts en terme de stabilisation de son cadre macro-économique. La dette du pays continue à baisser.

Un beau sourire s'entretient

Santé

L’association des chirurgiens dentistes du Togo (ACDT) a lancé mardi une campagne de sensibilisation et d’éducation à la santé bucco-dentaire.