Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

17/03/2019
Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

Tout est fait pour attirer les investisseurs

Le Togo, trait d’union entre les économies francophones et anglophones, a beaucoup investi ces dernières années pour offrir aux entreprises des infrastructures opérationnelles et un cadre d’investissement, nécessaires à la croissance et au développement du pays.

Jeune Afrique publie dimanche un dossier promotionnel dans lequel le Togo est présenté comme une place financière de premier plan bénéficiant d’installations de niveau international, dont un port en eau profonde.

Deux pages sont consacrées au tourisme, un secteur qui présente de réelles opportunités pour les investisseurs, souligne le magazine.

______

Jeune Afrique N° 3036 du 17 mars 2019

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.