Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

17/03/2019
Trait d’union entre les économies francophones et anglophones

Tout est fait pour attirer les investisseurs

Le Togo, trait d’union entre les économies francophones et anglophones, a beaucoup investi ces dernières années pour offrir aux entreprises des infrastructures opérationnelles et un cadre d’investissement, nécessaires à la croissance et au développement du pays.

Jeune Afrique publie dimanche un dossier promotionnel dans lequel le Togo est présenté comme une place financière de premier plan bénéficiant d’installations de niveau international, dont un port en eau profonde.

Deux pages sont consacrées au tourisme, un secteur qui présente de réelles opportunités pour les investisseurs, souligne le magazine.

______

Jeune Afrique N° 3036 du 17 mars 2019

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.

Elevage : coup de pouce de l'Etat

Développement

300 éleveurs opérant à échelle familiale viennent de recevoir une aide de l’Etat.

Pour le moment, tout est calme

Environnement

Quand les éléments s’en mêlent, l’homme est démuni.