Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

18/08/2009
Agbéyomé veut une issue rapide à l'affaire Moov

Quelques jours après le retrait de la licence de de l'opérateur GSM Moov, des voix s'élèvent pour demander un règlement rapide de la crise. Pour Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo, président de l'Observatoire pour Bâtir dans l'Unité un Togo Solidaire (OBUTS) et candidat à la présidentielle de 2010, « Cette suspension nuit aux intérêts de l'Etat, de Moov, des opérateurs économiques et des actionnaires. Je demande donc que des négociations soient rouvertes entre l'Etat et l'opérateur afin de résoudre rapidement le différend qui les oppose », explique l'ancien Premier ministre.

Moov, filiale du groupe Atlantic télécom, a été suspendu le 10 août dernier pour non paiement de frais de renouvellement de licence qui s'élèvent à 20 milliards de Fcfa. Des négociations seraient actuellement en cours.L'arrêt du signal pénalise près de 600.000 abonnés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévention avant tout

Santé

La Journée mondiale du coeur est l'occasion d'informer le public sur les réflexes de prévention.

Poursuivre la lutte antirabique

Santé

Une dizaine de cas mortels de rage ont été enregistrés au Togo en 2019.

Patrimoine mondial : sauvetage en vue

Culture

Le site historique de Koutammakou en pays Tamberma, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, va être sauvé.

Electrification de 20 centres de santé

Développement

Kya Energy Group va recevoir une aide de Power Africa pour électrifier des centres de santé.