Aide française pour les législatives

23/07/2007
Aide française pour les législatives

La France a octroyé une subvention non remboursable d'environ trois millions d'euros (1,9 milliard de FCFA) pour l'organisation des prochaines élections législatives. L'Union européenne (UE) avait déjà décaissé début juin, environ 13,6 millions (9 milliards de FCFA) pour aider la Commission électorale nationale indépendante (Céni) dans l'organisation de ces législatives théoriquement prévue cette année, le mandat de l'actuel parlement s'achevant en octobre.

Aucune date officielle n'a été encore retenue, la Commission électorale ayant déjà reporté deux fois le scrutin qui devait se tenir en juin puis en août, officiellement en raison des difficultés techniques et matérielles.Le recensement électoral en vue des législatives a démarré le 16 juillet et doit s'achever le 17 août.

La Céni est tenue d'organiser des législatives "libres" et "transparentes", principale condition posée par l'UE pour normaliser ses relations avec le Togo, rompues depuis 1993 pour "déficit démocratique".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD prêt à faire davantage

Coopération

Le ministre de l’Environnement, David Oladokoun, s’est entretenu lundi avec Aliou Dia, le représentant résident du PNUD au Togo.

Les footballeurs togolais se distinguent à l'étranger

Sport

Si l'équipe nationale n'est pas très en forme, les joueurs togolais évoluant à l'étranger affichent d'excellents résultats.

Télécommunications : réduire les disparités

Tech & Web

L'UIT a toujours prêté une grande attention à la fracture numérique et aux écarts de développement.

Les musées s'adaptent aux évolutions de la société

Culture

A l’occasion de la Journée internationale des musées, la population pourra découvrir à partir de samedi et jusqu’au 26 mai les richesses de l’art africain.