António Guterres envoie son émissaire à Lomé

23/01/2020
António Guterres envoie son émissaire à Lomé

Mohammed Ibn Chambas

Comme avant chaque élection majeure dans un pays d’Afrique de l’Ouest, le secrétaire général des Nations Unies dépêche sur place son représentant pour aller à un scrutin libre, transparent et sans violences.

Jeudi à Lomé, Mohammed Ibn Chambas a appelé les acteurs politiques de à privilégier le dialogue, la concertation et à promouvoir la non violence à l’approche de la présidentielle du 22 février.

L’ONU souligne que le gouvernement a une grande responsabilité pour un processus apaisé. 

‘J'en appelle au gouvernement pour qu'il poursuive ses efforts en vue de consolider la confiance entre les acteurs politiques et promouvoir un environnement qui renforce la jouissance de toutes les formes de libertés indispensables à la tenue des élections libres, crédibles et apaisées', a déclaré le représentant spécial du SG des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest.

Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale, a indiqué qu’il mettait tout en œuvre pour parvenir à n scrutin irréprochable.

Dans cette région du monde, les élections sont souvent le théâtre d’affrontements violents et de provocations.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Asko domine le championnat

Sport

La 17e journée du championnat de première division s’est déroulée mercredi.

Le digital est au coeur du développement

Tech & Web

Les nouvelles technologies sont un accélérateur de développement. Des dizaines d’études publiées sur le sujet confirment cette tendance.

La Chine promet son aide

Santé

Il est indéniable que l’apparition brutale de l’épidémie covid-19 hors de Chine change la donne.

L'aéroport de Lomé se tient prêt

Santé

L’aéroport international de Lomé fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux face à la menace que représente le covid-19.