Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

16/08/2008
Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

L'ancien ministre Atutsè Kokouvi Agbobli, historien, journaliste, politologue et homme politique, n'est plus. Son corps a été retrouvé inerte vendredi, sur la plage de Lomé, rejeté par la flots.

Selon le communiqué rendu public par le ministère de la Sécurité et de la Protection sociale, M. Agbobli aurait tenté mercredi de se donner la mort par absorption de substances toxiques. Sa famille l'avait fait admettre il y a quelques jours dans une clinique de Lomé où il avait subi des soins spécifiques. Soulagé, M. Atutsè Kokouvi Agbobli, avait demandé à son chauffeur de le conduire dans un hôtel de la place dès 4 heures du lendemain.

C'est en cours de route qu'il avait demandé à son chauffeur de s'arrêter, il était sorti du véhicule pour se rendre vers l'océan. Inquiet de ne plus le voir revenir, il avait alors prévenu la famille et les secours.

Atutsè Kokouvi Agbobli dirigeait au Togo le MODENA, un parti politique proche de l'opposition. Il avait 67 ans.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.