Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

16/08/2008
Atutsè Kokouvi Agbobli est mort

L'ancien ministre Atutsè Kokouvi Agbobli, historien, journaliste, politologue et homme politique, n'est plus. Son corps a été retrouvé inerte vendredi, sur la plage de Lomé, rejeté par la flots.

Selon le communiqué rendu public par le ministère de la Sécurité et de la Protection sociale, M. Agbobli aurait tenté mercredi de se donner la mort par absorption de substances toxiques. Sa famille l'avait fait admettre il y a quelques jours dans une clinique de Lomé où il avait subi des soins spécifiques. Soulagé, M. Atutsè Kokouvi Agbobli, avait demandé à son chauffeur de le conduire dans un hôtel de la place dès 4 heures du lendemain.

C'est en cours de route qu'il avait demandé à son chauffeur de s'arrêter, il était sorti du véhicule pour se rendre vers l'océan. Inquiet de ne plus le voir revenir, il avait alors prévenu la famille et les secours.

Atutsè Kokouvi Agbobli dirigeait au Togo le MODENA, un parti politique proche de l'opposition. Il avait 67 ans.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.