Big Data ne veut pas dire Big Brother

29/05/2020
Big Data ne veut pas dire Big Brother

Un dispositif qui respectera la vie privée de tous les Togolais

Les députés se retrouveront dans l’hémicycle le 4 juin - à distance de sécurité - pour examiner deux projets de loi.

Le premier porte sur le nucléaire; le Togo n’est pas vraiment impliqué à ce stade, et le second concerne l’identification nationale biométrique.

L’idée est d’attribuer un numéro d’identification unique (NIU) à toute personne physique vivant au Togo.

‘e-ID Togo', c’est le nom du dispositif, permettra de consolider la politique d’inclusion économique et sociale pour le développement.

De nombreux habitants ne disposent d’aucun document d’identité. Difficile dans ces conditions d’avoir accès aux services offerts par l’Etat.

Une base de données centrale sécurisée sera ainsi constituée.

Big Data ne veut pas dire Big Brother. Les informations collectées serviront à aider le plus grand nombre de Togolais dans leur vie quotidienne.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.

Un programme exemplaire

Coopération

L'AFD a accordé une subvention de 3 millions d'euros en faveur du programme de transferts monétaires.

Une justice pour le peuple

Justice

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.