Chaises musicales à la Céni

08/11/2018
Chaises musicales à la Céni

Les opposants de la coalition ont désormais 8 représentants

Dama Dramani, le président de l’Assemblée nationale, a annoncé jeudi le départ de l’UFC de la Commission électorale (Céni).

Les députés ont procédé quelques minutes plus tard à la nomination de Francis Pédro Amuzu (coalition de l’opposition, C14) pour occuper le siège vacant. 

Les opposants disposent désormais de 8 sièges à la Commission.

L’UFC, parti historique de l’opposition togolaise, est considéré par les membres de la C14 comme un soutien du pouvoir car siégeant au gouvernement depuis 8 ans.

Le parti fondé par Gilchrist Olympio, fils du premier président du Togo, avait indiqué récemment qu’il était disposé à se retirer de la Céni si cela pouvait contribuer au règlement de la crise politique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.

Renforcer la résilience des populations du littoral

Environnement

Le Fonds de l'environnement mondial (FEM) va investir 614 millions de Fcfa dans les deux prochaines années.

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.