Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

17/01/2009
 Dans 6 mois, un pont flambant neuf à Amakpapé

Le ministre de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, et l'ambassadeur de Chine au Togo Yang Min ont procédé vendredi à la pose de la première pierre du nouveau pont d'Amakpapé.  L'ouvrage existant avait été emporté par les eaux en juillet 2008. Les travaux qui dureront 6 mois sont exécutés par la « société chinoise des ponts et chaussées ». Le coût est estimé à deux milliards de Fcfa.

M.  Ayassor s'est félicité de l'engagement de Beijing à soutenir le Togo dans ce projet de réhabilitation.Le diplomate chinois a de son côté réitéré la disponibilité de son pays pour appuyer le Togo dans le domaine des infrastructures.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sous les verrous

Faits divers

La police a mis la main mardi sur un groupe d’individus responsable d’un braquage il y a quelques jours à Lomé.

Coopération décentralisée : les Yvelines s'engagent

Coopération

Le président du département des Yvelines, Pierre Bédier, s’est rendu au Togo la semaine dernière.

Creuser très profond

Environnement

Les forages ne garantissent pas l’obtention d’une eau potable.

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.