Dialogue et légalité constitutionnelle

08/12/2017
Dialogue et légalité constitutionnelle

Payadowa Boukpessi

Le dialogue censé s’ouvrir prochainement entre le gouvernement et l’opposition n’hypothèque pas la tenue d’un référendum constitutionnel, a indiqué vendredi Payadowa Boukpessi, le ministre de l'Administration territoriale.

‘Il aura bel et bien lieu et la Commission électorale travaille sur les préparatifs. Il n’y a aucune contradiction entre dialogue et référendum', a-t-il souligné. 

Les Togolais seront appelés à se prononcer sur la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels et sur la réforme du mode de scrutin (uninominal majoritaire à deux tours).

Le référendum est prévu par l’article 144 de la constitution.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une question environnementale et de santé publique

Environnement

Le Togo ne dispose pas encore d’une stratégie de gestion et de traitement des produits chimiques et des déchets dangereux. C’est un vrai problème et une question environnementale.

Socle commun et partenariats régionaux

Coopération

Les négociations se poursuivent à Bruxelles depuis le mois de septembre entre le groupe des pays ACP et l'Union européenne afin de parvenir à un nouvel accord de coopération.

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Promotion de l'emploi et sécurité au travail

Social

La France et le BIT (Bureau international du travail) sont liés par un accord de partenariat dont bénéficie directement le Togo.