Feu vert pour le projet de route Lomé-Cotonou

05/05/2016
Feu vert pour le projet de route Lomé-Cotonou

Axe routier stratégique pour les échanges

Le gouvernement travaille sur le projet de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou.

En conseil des ministres mercredi, le gouvernement a pris connaissance des résultats de la mission préparatoire qui a séjourné récemment au Togo.

Elle était composée de représentants de la Banque africaine de développement (BAD), de la commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de l’Union Européenne (UE).

Les experts ont examiné et validé le projet de réhabilitation et de dédoublement du tronçon Avepozo-Aného et les travaux de la protection de la côte par la construction d’ouvrages anti-érosion. Le projet intègre également l’aménagement du tronçon 2X2 voies entre la frontière togolaise et Ouidah au Bénin. 

Les études techniques ont été validées et prennent en compte la construction de 28 épis destinés à ralentir l’érosion et le rechargement en sable des casiers ainsi formés dans la logique de contribuer à la stabilisation du littoral togolais.

Ce projet prend également en compte le volet environnemental et vise à assurer aux usagers de cette route internationale une facilitation des transports des biens et des personnes et une réduction sensible des accidents.

Le projet sera exécuté sous la responsabilité conjointe du Bénin, du Togo et de la commission de l’UEMOA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.

La politique de l'eau est en marche

Développement

700 millions de Fcfa, c’est le montant consacré à l’extension du réseau d’eau potable dans plusieurs quartiers de la capitale.

Une appli pour les Zem

Tech & Web

La Délégation à l'organisation du secteur Informel (DOSI) vient de lancer une application destinée aux conducteurs de taxi-motos.