Fidélité aux institutions

19/05/2009
Fidélité aux institutions

L'ancien directeur de cabinet du président de la république, le général Ayéva Essofa a pris officiellement ses fonctions lundi à la tête des Forces armées togolaises (FAT), quelques heures après sa nomination.

Une cérémonie s'est déroulée à l'Etat Major général des FAT à Lomé en présence des membres du haut commandement de l'armée et de plusieurs officiers et hommes de rang.M. Ayéva s'est engagé à défendre « la paix et la liberté », deux valeurs essentielles qui favorisent, à ses yeux, le développement du Togo.

« La dynamique qui vient de s'opérer à la tête de l'Etat major général et dans l'armée de terre ne peut être couronnée de succès que si elle s'inscrit dans la continuité. Notre combat reste le même mais dans le strict respect de la légalité constitutionnelle et surtout des institutions de

l'Etat » a déclaré le nouveau chef d'Etat major général des FAT.

Même tonalité chez son prédécesseur, Zakari Nandja, qui a rappelé les valeurs de discipline, de loyauté, d'abnégation, de courage, d'unité et de fidélité au chef de l'Etat.

Le général Nandja a également souhaité saluer la mémoire du fondateur des FAT, le président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005).

Zakari Nandja quitte la direction de l'armée pour le gouvernement. Il a été nommé ministre de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hydraulique villageoise, avec rang de ministre d'Etat.

En photo : le général Ayéva Essofa

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.