Il revient au Togo de choisir une date

23/01/2018
Il revient au Togo de choisir une date

Aucune date n'a été officiellement annoncée

Quand on est de mauvaise foi, il n’y a rien à faire, si ce n’est de constater ce comportement.

Mardi, des représentants de la coalition de l’opposition ont accusé le pouvoir de ne pas respecter ses engagements concernant l’ouverture du dialogue.

Et d’indiquer que le 23 janvier était la date prévue pour démarrer les discussions.

‘Nous n’avons rien vu débuter aujourd’hui. Nous allons nous retrouver et décider ce qu’il en sera dans les jours à venir’, a indiqué sur une radio locale, François Kampatibe, l’un des responsables de cette coalition.

Aucune date n’a jamais été annoncée pour l’ouverture des travaux. La semaine dernière, en recevant une délégation d’opposants, le président de Guinée avait suggéré celle du 23. Simple proposition.

D’ailleurs, Jean-Pierre Fabre (ANC) avait fixé 8 préalables pour ouvrir le dialogue repoussant lui même l’idée du 23 janvier.

Enfin, il faut indiquer que la date d’éventuelles discussions entre le pouvoir et l’opposition sera annoncée par le gouvernement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vitesse excessive

Faits divers

Un grave accident s'est produit mardi à Lomé sur le Boulevard Jean-Paul II. Huit personnes ont été gravement blessées.

Formation et guidage sur cible

Coopération

La France poursuit la formation des personnels de la Marine togolaise pour les interventions en mer et la lutte contre la piraterie.

PEV : une nouvelle campagne démarre le 30 janvier

Santé

Une nouvelle campagne de Vaccination nationale contre la rougeole et la rubéole débute débute le 30 janvier.

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.