Impartialité ouverte

19/02/2020
Impartialité ouverte

Réunion des observateurs mercredi à Lomé

280 observateurs électoraux internationaux issus d’organisations internationales, de missions diplomatiques au Togo et des ministères des Affaires étrangères des Etats partenaires suivront l’élection présidentielle du 22 février.

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey leur a souhaité la bienvenue mercredi lors d’une rencontre dans un grand hôtel de la capitale.

‘Votre présence traduit manifestement une double volonté, d’abord la celle de transparence du gouvernement, ensuite celle de vous observateurs internationaux d’accompagner l’expérience démocratique de notre pays dans son élan irreversible vers la perfection’, a déclaré M. Dussey.

Il estime que leurs regards d’acteurs étrangers et impartiaux aideront à l’heure du bilan à une appréhension holistique et équitable de tout le processus électoral. 

Pour le chef de la diplomatie togolaise, 'une élection est une occasion de réaffirmation de la flamme démocratique. Fort de cette conviction, notre pays a mis toutes les chances de son côté aux fins de conformer ses consultations électorales aux exigences démocratiques’. 

Il a souhaité le déroulement d’une élection ‘crédible et sincère’.

Le président de la Commission électorale (Céni), Tchambakou Ayassor, assistait à la rencontre.

______

Composition des missions d’observation

10 observateurs viennent du Conseil de l’Entente, 79 de la CEDEAO, 45 de l’Union Africaine, 17 de la CEN-SAD et 14 des Nations unies, soit au total 165 observateurs provenant des organisations internationales. 

46 observateurs viennent de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Togo, 20 du Groupe africain des Ambassadeurs, 11 de l’Ambassade de France, 10 de la Délégation de l’Union européenne et 07 de l’Ambassade d’Allemagne. D’autres Ambassades comme celles d’Italie, d’Espagne, de Corée du Sud et d’Angola ont envoyé des observateurs. Au total, 101 observateurs proviennent des missions diplomatiques accréditées au Togo. 

14 observateurs internationaux provenant du Ministre des affaires étrangères de la République fédérale du Nigéria.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des fresques qui racontent le Togo

Culture

Une partie d’une mur d’enceinte de l’université de Lomé accueille une fresque colorée réalisée par des étudiants de l'EAMAU.

Un modèle de coopération utile

Développement

Le PNUD vient de publier son rapport 2019 sur le Togo. La coopération s'inscrit en droite ligne des objectifs contenus dans le PND.

Contrat pro pour Hakim Traoré

Sport

Le germano-togolais Hakim Traoré a signé vendredi son premier contrat professionnel avec VFL Osnabrück (Allemagne).

Une approche innovante de l'agriculture

Développement

La BAD a accepté de continuer à financer le PAIEJ-SP. Une phase 2 est à l'étude.