L'Assemblée planche sur la loi HAAC

16/11/2009
L'Assemblée planche sur la loi HAAC

La Commission des lois de l'Assemblée nationale a entamé lundi la relecture de texte portant renforcement des capacités de la HAAC. La séance se tient en présence du ministre de la Communication, Oulégoh Kéyéwa et de son collègue de l'Administration territoriale, Pascal Badjona, et des organisations de la presse.

La loi relative aux prérogatives étendues de la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication, adoptée le 30 octobre dernier, avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo, la semaine dernière.



Le texte actuel autorise à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».



Dans un souci de dialogue, les autorités - chef de l'Etat en tête - ont souhaité que les élus planchent à nouveau sur cette loi pour parvenir à un consensus.


 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eviter la saturation du système hospitalier

Santé

Les premiers cas de Covid sont apparus au mois de mars. Immédiatement, une coordination de gestion de la riposte au virus a été créée.

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.