L'Assemblée planche sur la loi HAAC

16/11/2009
L'Assemblée planche sur la loi HAAC

La Commission des lois de l'Assemblée nationale a entamé lundi la relecture de texte portant renforcement des capacités de la HAAC. La séance se tient en présence du ministre de la Communication, Oulégoh Kéyéwa et de son collègue de l'Administration territoriale, Pascal Badjona, et des organisations de la presse.

La loi relative aux prérogatives étendues de la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication, adoptée le 30 octobre dernier, avait suscité la colère des journalistes entrainant même une grève journaux privés au Togo, la semaine dernière.



Le texte actuel autorise à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».



Dans un souci de dialogue, les autorités - chef de l'Etat en tête - ont souhaité que les élus planchent à nouveau sur cette loi pour parvenir à un consensus.


 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les juges connaissent leur métier

Justice

Le justice est indépendante. Elle ne reçoit des ordres de personne.

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.