La candidature unique de l’opposition passe à la trappe

18/11/2019
La candidature unique de l’opposition passe à la trappe

Fausse bonne idée, selon la plupart des opposants

Le débat sur l’opportunité d’une candidature unique de l’opposition à l’élection présidentielle semble être clos.

Son principal soutien, Mgr Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé, semble lui même y renoncer.

‘Mgr Kpodzro a lui-même compris que c'est un élément qui divise et il a cherché ce qui peut réunir les forces démocratiques afin de bâtir une unité d’action', a indiqué lundi  François Kampatibe, l’un des responsables du parti ADDI, au micro de Nana FM.

Un groupe comprenant notamment des responsables du MPDD, des FDR, de l’ADDI et du CAR avait été constitué pour tenter d’imposer une candidature unique.

Mais l’idée ne séduit pas grand monde. D’autant moins que l’élection présidentiele aura lieu pour la première fois au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Les opposants veulent tenter leur chance au premier tour et évoquer un éventuel rapprochement au second.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

Non aux juges de rue

Justice

56 personnes ont été victimes de la justice populaire depuis le début de l'année.

Combien de touristes sont venus au Togo en 2018 ?

Tourisme

En 2018, le Togo a accueilli 712.000 touristes. Chiffres sous estimés, affirment les officiels.