La nouvelle trouvaille de l'opposition

09/03/2018
La nouvelle trouvaille de l'opposition

Une exigence déraisonnable qui illustre une démarche d'amateurs

L’opposition ne donne pas le sentiment de vouloir parvenir à une issue favorable à la crise politique qu’elle a elle même déclenché il y a 7 mois.

La coalition des 14 partis engagée dans le dialogue demande maintenant au pouvoir de suspendre la totalité du processus électoral. Pour qui connaît un peu le droit constitutionnel et les bases de fonctionnement de la démocratie, cette demande paraît totalement farfelue.

‘Que le processus soit arrêté et que des actes déjà posés dans le cadre de ce processus soient annulés’, a déclaré vendredi l’un des responsables de cette coalition.

Autrement dit, le gouvernement devrait pour faire plaisir aux opposants renoncer à organiser des élections législatives et locales en 2018. En outre, un référendum doit permettre à la population de valider ou non le projet de réforme constitutionnelle qui prévoit une limitation du mandat présidentiel.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Route maudite ?

Faits divers

La route nationale 1 est-elle maudite ? En 48h, deux accidents ont causé la mort d’au mois 7 morts et des dizaines de blessés.

Emmanuel Sogbadji, un artiste perfectionniste

Culture

Marc Vizy, l’ambassadeur de France à Lomé, a remis mercredi les insignes de Chevalier des Arts et Lettres à Emmanuel Sogbadji.

Le Parlement de la Cedeao n'a jamais évoqué un report des élections

Cédéao

Le contexte électoral est propice aux tentatives de désinformation. Internet est un accélérateur de fausses informations.

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.