La réconciliation n'a pas de prix, mais elle a un coût !

13/07/2009
La réconciliation n'a pas de prix, mais elle a un coût !

Installée le 29 mai dernier, la Commission « Vérité, Justice et Réconciliation » dispose désormais d'un siège dont les clés ont été remises vendredi à son président, Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan, par le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé.

Les locaux sont situés à Lomé II, à proximité de l'ambassade des Etats-Unis sur la nationale N° 1. Hamadou Yacoubou, le ministre des Droits de l'Homme, s'est déclaré impressionné par la qualité des installations.

« Les efforts consentis par le gouvernement et ses partenaires démontrent que même si la réconciliation n'a pas de prix, elle a un coût. C'est pourquoi vous devez tout mettre en Œuvre pour réussir votre mission, car le peuple togolais ne vous pardonnera pas si les résultats escomptés ne sont pas atteints », a déclaré Me. Yacoubou.

Les efforts déployés par le gouvernement ont été également salués par le Représentant résident du HCDH au Togo.

L'objectif de cette commission est de faire la lumière sur les violences à caractère politique que le Togo a connu de 1958 à 2005 et de parvenir à une réconciliation complète entre tous les Togolais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.