La réconciliation n'a pas de prix, mais elle a un coût !

13/07/2009
La réconciliation n'a pas de prix, mais elle a un coût !

Installée le 29 mai dernier, la Commission « Vérité, Justice et Réconciliation » dispose désormais d'un siège dont les clés ont été remises vendredi à son président, Mgr Nicodème Anani Barrigah-Bénissan, par le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé.

Les locaux sont situés à Lomé II, à proximité de l'ambassade des Etats-Unis sur la nationale N° 1. Hamadou Yacoubou, le ministre des Droits de l'Homme, s'est déclaré impressionné par la qualité des installations.

« Les efforts consentis par le gouvernement et ses partenaires démontrent que même si la réconciliation n'a pas de prix, elle a un coût. C'est pourquoi vous devez tout mettre en Œuvre pour réussir votre mission, car le peuple togolais ne vous pardonnera pas si les résultats escomptés ne sont pas atteints », a déclaré Me. Yacoubou.

Les efforts déployés par le gouvernement ont été également salués par le Représentant résident du HCDH au Togo.

L'objectif de cette commission est de faire la lumière sur les violences à caractère politique que le Togo a connu de 1958 à 2005 et de parvenir à une réconciliation complète entre tous les Togolais.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.

Les pieds dans le sable

Tech & Web

Comme chaque année, Togo Cellulaire prend possession de la plage de Lomé du 18 août au 8 septembre.

Le pays est trop dépendant des appuis extérieurs

Santé

Plus de 11 milliards de Fcfa ont été consacrés au Togo à la lutte contre le sida en 2018.