La voie médiane

06/10/2017
La voie médiane

Agbéyomé Kodjo

Le projet d’organiser un référendum afin que les Togolais suissent se prononcer sur une éventuelle modification de la constitution est pertinent, estime Agbéyomé Kodjo, le président d’Obuts (opposition).

Cependant, son organisation risque d’être coûteuse et techniquement compliqué à organiser, estime l’ancien Premier ministre qui préconise une seconde lecture du texte à l’Assemblée avec l’ajout au projet initial ‘de tous les amendements adéquats à portée réaliste’.

La révision de la constitution porte sur une limitation du mandat présidentiel à deux fois 5 ans et sur l’introduction d’un mode de scrutin majoritaire uninominal à deux tours.

De son côté, l’opposition réclame un retour à la constitution de 1992 qui prévoit un maximum de 2 mandats pour le président de la République.

Cette disposition, si elle est adoptée, prendra effet à partir de 2020, année de la prochaine élection présidentielle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.

Le gouvernement, chef d'orchestre de la cybersécurité

Tech & Web

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Feu vert pour la ratification de la Zone de libre échange

Union Africaine

Les députés ont adopté jeudi le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de libre-échange continentale africaine (ZLEC).

Destins communs

Diaspora

Une délégation venue de Guadeloupe et de Martinique vient d'achever une visite au Togo sur le thème ‘Diasporas et mémoire de l’esclavage transatlantique’.