Les Togolais devront élire 1.527 conseillers municipaux

13/02/2019
Les Togolais devront élire 1.527 conseillers municipaux

Les locales pourraient se dérouler en 2019

Lors du conseil des ministres qui s’est déroulé mercredi à Tabligbo (Préfecture de Yoto), il a été notamment question des élections locales.

Le ministre de l'Administration territoriale a rappelé les différentes étapes devant conduire au scrutin.

L’un des axes forts du projet de société du Chef de l’Etat, a été l'adoption d' une feuille de route de la décentralisation et des élections locales, le 11 mars 2016 sur la base du rapport établi en 2015 par le comité technique mis en place à cet effet.

La deuxième étape a consisté au renforcement du cadre juridique indispensable à la mise en œuvre effective de la feuille de route à travers la modification de la loi du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales et l’adoption de la plupart des textes d’application. 

Une vaste campagne de sensibilisation sur les enjeux de la décentralisation a été menée auprès des populations au niveaux régional, communal et cantonal.

Tout ce travail doit mener à l’organisation des élections locales.

En ce qui concerne le décret relatif à la gestion du fonds d'appui aux collectivités territoriales, il sera soumis à l'examen et à la délibération du conseil des ministres; le montage du financement pour la construction partielle des sièges des nouvelles mairies étant en cours de finalisation, indique le communiqué publié à l’issue du conseil. 

1.527 conseillers municipaux seront à élire. La date du scrutin n’est pas connu pour le moment.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.