Les membres de la Céni ont prêté serment

01/09/2009
Les membres de la Céni ont prêté serment

Les 17 membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont prêté serment mardi devant la Cour constitutionnelle. La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre d'Etat, Pascal Bodjona, de plusieurs membres du gouvernement et des diplomates accrédités au Togo. Cette prestation marque le début effectif des activités de l'institution chargée d'organiser l'élection présidentielle de 2010.

Au terme des récents accords de Ouagadougou, les partis politiques ont convenu de la composition des membres de la commission avec cinq  5 représentants pour la majorité parlementaire, 5 pour l'opposition parlementaire, 3 pour l'opposition extraparlementaire, 3 pour la société civile et 1 issu de l'administration. Les membres de la Céni devront élire dans les prochains jours leur Bureau et procédé à la mise en place des Commissions électorales locales indépendantes (Céli) et des commissions des listes et cartes (CLC). 

Voici la composition de la Commission

Administration

Tozim Potobéré

Majorité parlementaire

Yawo Agbo Bloua

Akaba Koffi

Batana Pawou

Kokoé Akrima

Sambiani Kougbadja Raphaël

Opposition parlementaire

Amaglo James

Adéwonou Essem

Kodjo Délava

Denis Adjawè

Romao Atsu

Opposition extraparlementaire

Akptsui Adanou Extase

Koffi Komlan

Lardja Henri Kolani

Société civile

Angèle Akoffa Aguiga

Tadé Yawo

Issifou Tabiou Taffa

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Regroupement dans le secteur des services

Tech & Web

Gozem a annoncé lundi le rachat de la plateforme Delivroum.

Parc automobile : 3% tout électrique d’ici 5 ans

Environnement

Une petite partie des nouvelles voitures circuleront à l'électrique dans 5 ans.

Investissements durables

Coopération

Le PNUD s’associe à Togo Invest pour la mise en œuvre des projets porteurs dans le cadre du Plan National de Développement.

12 milliards de dollars pour des vaccins

Santé

La Banque mondiale a approuvé un plan d'aide pour garantir aux pays en développement l'accès rapide aux vaccins.