'Nous nous contentons d'appliquer la loi'

11/04/2019
'Nous nous contentons d'appliquer la loi'

Payadowa Boukpessi

Le gouvernement n’a aucun état d’âme, il se contente simplement d’appliquer la loi, a expliqué jeudi Payadowa Boukpessi, le ministre de l’Administration territoriale interrogée par une radio privée.

Il justifie les interdictions de manifester dans certaines villes du pays à la suite des demandes du PNP, un parti extraparlementaire de l’opposition. Les militants de cette formation pourront se rassembler dans trois villes, mais pas à Lomé.

‘Nous n'appliquons que la loi qui dit que pour des cas de risques de troubles graves à l’ordre public on peut interdire une manifestation ou recommander de nouveaux itinéraires. C'est ce que nous avons fait en recommandant d'autres itinéraires’, a expliqué M. Boukpessi.

De graves incidents étaient survenus en août 2017 lors de manifestations organisées par ce parti. Les autorités préfèrent prendre leurs précautions.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.

La sûreté de l’État est un impératif

Coopération

En cette période incertaine ou la montée de l’extrémisme et du terrorisme fait redouter le pire, le renseignement n'a pas de prix.

Arme ultime contre la paludisme

Santé

Depuis 2002, des dizaines de millions de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action ont été distribuées en Afrique.