Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

07/12/2009
Olympio : « Pour nous c’est deux tours ou rien »

En meeting dimanche à la gare routière d’Atakpamé, Gilchrist Olympio, le leader de l’UFC (opposition), a une nouvelle fois exigé la tenue d’un scrutin à deux tours.
Devant quelques centaines de sympathisants, M. Olympio a affirmé que « L’UFC ne participerait pas à une élection à un tour au Togo, et si l’UFC ne participe pas il n’y aura pas d’élection au Togo ».
Une position pas forcément partagée par les militants présents sur place.

"Nous sommes fatigués des discours de ce parti ; honnêtement nous pensons que ces hommes ne peut plus faire l'affaire dans ce pays, c'est d'ailleurs pour cela que la population n'a pas vraiment fait le déplacement de la gare routière", explique Arouna Kpondo, un couturier à Atakpamé.
"Par rapport à la mobilisation que suscitait jadis les meetings de l’UFC à Atakpamé, nous observons que cette formation est en train de perdre de la vitesse", ajoute un instituteur.
Gilchrist Olympio est candidat à l’élection présidentielle du 28 février prochain au Togo.

Photo © Nicolas Robert

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.