Ouverture du congrès de l'UFC

18/07/2008
Ouverture du congrès de l'UFC

Le leader de l'Union des forces de changement (UFC), Gilchrist Olympio a appelé vendredi, les militants de son parti à se mobiliser pour "mettre fin" à l'actuel régime lors de la présidentielle de 2010. "Nous devons mobiliser nos militants dans une action concertée pour la victoire en 2010", a déclaré M. Olympio à l'ouverture du congrès de son parti.

Plus de 350 délégués de toutes les fédérations participent à ce congrès à l'issue duquel l'UFC va désigner son candidat à la présidentielle de 2010.M. Olympio qui a de fortes chances de représenter son parti a, une fois encore, dénoncé le code électoral et la constitution qu'il a jugé "anti-démocratiques".

Fin avril, l'opposant avait invité le pouvoir au dialogue en vue de la modification de ces textes qui selon lui, contiennent des dispositions "nocives".

"Le pouvoir a modifié, selon son bon vouloir, les conditions d'éligibilité pour écarter certains candidats", a souligné M. Olympio.

Agé de 72 ans, M. Olympio vit en « exil » en France depuis 1999, mais revient régulièrement au Togo depuis l'arrivée au pouvoir en avril 2005 de Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pour la bonne cause

Culture

John & Gifty, Kiko, Kroll, Sethlo, Giovani et d’autres artistes se produiront le 10 avril à partir de 20 TU pour un concert exceptionnel en ligne.

Les éléphants ont disparu

Environnement

Le parc national Fazao-Malfakassa dans la préfecture de Tchaoudjo (région centrale) est un site touristique remarquable.

Accélérer la vaccination est une nécessité

Santé

Le variant britannique n’épargne pas le Togo. La souche plus contagieuse du Coronavirus est bien là.

Augmentation des capacités hospitalières

Santé

La Coordination nationale de gestion de la riposte a annoncé mercredi l'ouverture de nouveaux lits pour accueillir les cas grave de Covid.