Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.