Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en pleine forme

Sport

Les éperviers U20 (moins de 20 ans) sont arrivés vendredi au Bénin.

Un commissaire de police poignardé à Tsévié

Faits divers

Un commissaire de police en poste à Tsévié, Kodjo Babatundé, a été poignardé jeudi par des inconnus.

Le nord du Togo sous haute tension

Développement

Une ligne haute tension de 240 km eva permettre d'alimenter les population du nord. La clé du développement.

Le cinéma est le reflet de notre société

Éducation

L'institut français de Lomé a lancé mardi soir le Festival du film européen.