Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En route pour Bruxelles

Uemoa

Assoukou Raymond Krikpeu, le représentant de la Commission de l'UEMOA à Lomé est arrivé au terme de sa mission.

Assurer une meilleure surveillance

Santé

Les accusations sont récurrentes. Le gouvernement ne ferait rien pour moderniser le système hospitalier. 

Il ne faut pas tout mélanger

Santé

Alors que le traitement anti-Covid d'AstraZeneca était en phase 3 de développement, le groupe pharmaceutique a annoncé que son efficacité n'avait pu être prouvée.

Résultats du jour

Sport

La 14e journée du championnat de D1 s’est déroulée mercredi.